Biscuits à l’avoine (Vidéo)


Dans cette deuxième vidéo, nous continuons notre série déjeuners. Cette recette est inspirée des biscuits à l’avoine que j’achetais à la cafétéria et que je mangeais comme déjeuner (pour les amis européens: le petit-déjeuner). Maintenant, je travaille dans une école mais quand je pars le matin de chez moi, je n’ai pas encore faim. Je préfère déjeuner en arrivant à l’école. Je peux traîner ces biscuits sans problèmes et j’ai ainsi un déjeuner vegan au travail!

Portions : 20 biscuits

Temps : 30 minutes

Ingrédients :

4 tasses de flocons d’avoine

1 tasse de farine

1 tasse de margarine

1 tasse de cassonade

¼ tasse d’eau

1 c. à thé de bicarbonate de soude

1 c. à thé de cannelle

2 c. à table d’essence de vanille

2 tasses de raisins secs ou canneberges séchées

Instructions :

Préchauffer le four à 350F.

Battre en crème les ingrédients suivants : la margarine, la cassonade, l’eau et la vanille. Vous pouvez utiliser le batteur électrique (vitesse moyenne) ou un bon fouet, jusqu’à l’obtention d’une texture légère.

Mélanger ensemble la farine, le bicarbonate de soude et la cannelle avant de les  incorporer graduellement au mélange « crémeux ». Bien mélanger.

Ajouter ensuite les flocons d’avoine et les fruits séchés.

Recouvrir une plaque à biscuit de papier parchemin puis déposer la pâte en boules à l’aide d’une cuillère.

Mettre au four et cuire de 15 à 20 minutes à 375F. Les bords doivent être dorés mais c’est tout!

Les biscuits doivent être refroidis avant d’être retirés de la plaque.

Bon appétit!

Astuce :

Pour une texture moelleuse qui dure plusieurs jours, couvrir d’une pellicule plastique dès que les biscuits sont froids…

Publicités

Chausson aux pommes

Chausson aux pommes

L’inspiration vient toujours un peu de la nécessité dans mon cas. L’autre jour, j’avais fait un peu de pâtisserie et il me restait de la pâte à tarte que je ne voulais pas perdre. Comme je l’avais déjà fait congeler une fois, je ne pouvais pas vraiment la remettre au congélateur. Je ne pouvais pas vraiment faire de tarte puisque mon assiette à tarte était déjà prise… J’ai alors vu les pommes qui traînaient sur le haut de mon frigidaire et j’ai décidé de faire un chausson aux pommes. Finalement, le chausson était plus appétissant que la tarte en question. Un chance qu’Alexandre est arrivé à peu près quand j’ai sorti le chausson du four car je ne suis pas sûre qu’il en serait resté pour lui…

 

Portions : 4

Temps : 40 minutes

 

Ingrédients :

2 pommes

½ c. à thé de cannelle

½ c. à thé de muscade

¼ c. à thé de piment de Jamaïque (all spice)

2 c. à soupe de cassonade

1 pâte à tarte (1/5e de la recette de pâte qui se trouve avec la tourtière au millet)

Farine tout usage

Un petit bol d’eau

 

Instructions :

Faire d’abord préchauffer le four à 400˚F. Peler les pommes et les couper en quartiers. Dans un bol, mettre les quartiers de pommes, la cannelle, la muscade, le piment de Jamaïque et la cassonade et bien mélanger pour que les pommes soient enrobées d’épices à peu près uniformément.

Utiliser la farine sur le rouleau à pâte et sur la surface pour éviter que la pâte colle. Rouler la pâte avec une forme rectangulaire. Personnellement, j’essaie d’avoir une pâte deux fois plus longue que large. Couper les extrémités pour vraiment avoir une pâte rectangulaire et placer le mélange de pommes sur la moitié de la pâte. Avec l’eau, mouiller le contour de la pâte et replier le côté où il n’y a pas de pommes par-dessus les pommes. En utilisant l’eau pour s’assurer que les bords restent collés, replier les bords comme si vous formiez une enveloppe autour des pommes. Avec un couteau, couper 2 ou 3 petites fentes sur le chausson pour laisser sortir la vapeur.

Mettre du papier parchemin sur une plaque à biscuit et, délicatement y déposer le chausson. Mettre le chausson au four pour 30 min de cuisson à 400˚F. Au bout de 25 minutes, commencez à vérifier votre chausson régulièrement pour vous assurer d’une belle couleur dorée sans que le chausson brûle. La cuisson peut varier entre 25 et 35 minutes.

Bon appétit!

 

Astuces :

Lorsque vous faites cuire des pommes, le résultat diffère en fonction de la variété de pomme utilisée. La Macintosh, par exemple, devient de la compote alors que la gala, elle, refuse de se défaire ne serait-ce qu’un peu. Le chausson sera bon peu importe le type de pommes choisi mais, si vous voulez des pommes tendres mais qui restent en quartier, je suggère la Lobo ou la Cortland. Personnellement, j’aime bien aussi l’effet compote de la Macintosh…

Gâteau au Fomage et Caramel Épicé

 
Pour la fête de mon amoureux, j’ai décidé de lui faire son gâteau préféré. Bien sûr, il fallait que ce soit un gâteau au fromage à saveur de caramel… parce qu’un gâteau au chocolat, c’était trop simple. J’ai tout de même relevé le défi et j’ai pris le temps d’expérimenté avec le gâteau au fromage à base de cajou au lieu du tofu. Je vous préviens, ce gâteau est très sucrés, diabétique s’abstenir. Le gâteau est fait pour un moule de 9 pouce carré, il fonctionnerait bien dans un moule a gâteau rond si vous pouvez le démoulé en enlevant les cotés, vous ne pourrez pas le retourner. Il faut le servir froid. Le caramel ne figera pas alors vous aurez des parties liquides de caramel coulant dans le gâteau, si ça ne vous intéresse pas, faites figer le gâteau et ajouter le caramel dans l’assiette sur le gâteau.
 
Portion: 12 à 16 
Préparation: 30 minutes + 12 heures de repos
 
Croûte:
1 tasse de farine de noix de coco ou de flocons rappés
½ tasse d’amandes en poudre
½ à ¾ tasse de pâte de dattes (des dattes dénoyautés réduit en purée)
 
Garniture:
2 tasse de noix de cajou pré-trempé quelques heures sans l’eau de trempage
¼ tasse de jus de citron
½ tasse de sirop d’agave
½ tasse de beurre de cacao
¼ tasse huile de noix de coco
½ tasse d’eau
1 c. à thé d’extrait de vanille
¼ tasse de lécithine de soya
1 c. à thé de muscade
1 c. à thé de piment de la Jamaïque
 
Caramel épicé:
1 tasse de cassonade
2 c. à soupe de sirop d’agave
¼ tasse d’eau
1 c. à soupe de Earth balance ou autre margarine
1/3 tasse de lait de noix de coco
une pincé de sel
½ c. à thé d’extrait de vanille
¾ c. à thé de piment de la Jamaïque
 
Caramel:
Dans un chaudron, sur un feu moyen vif mettre la cassonade, le sirop et l’eau, une fois que le tout commence à bouillonner, réduire le rond à faible et laissez mijoter 10 minutes, attention dès que le mélange commence à épaissir et brunir, il est prêt. Enlevez le du feu et ajoutez la margarine, le lait de coco et le sel, vous pouvez en rajouter plus si la couleur reste trop foncé. Ajoutez ensuite le reste des ingrédients et laissez refroidir à température pièce une bonne heure avant de rajouté sur le gâteau. ***Attention, du caramel c’est très chaud, beaucoup plus que de l’eau bouillante alors faites attention de ne pas vous brûler.
 
Croûte:
Mélangez les ingrédients de la croute et étendez le dans le fond du moule. Si vous utilisez de la noix de coco en flocon, vous voudrez surement les passer au robot culinaire avant, sinon la croûte contiendra des morceaux.
 
Garniture:
Pour obtenir une texture crémeuse avec vos noix de cajous, vous pouvez les passé au hachoir à viande (oui, oui, ça sert même aux végétaliens) avant de les mettre au robot culinaire. Réduire les noix au robot culinaire jusqu’à l’obtention d’une texture onctueuse sans grumeaux. (Ça peux prendre plusieurs minutes.) Ajoutez les autres ingrédients et mélanger jusqu’à ce que le tout soit bien onctueux. Ajoutez dans le moule. Si vous souhaitez un caramel bien incorporé, ajoutez le sur le mélange et mélangé grossièrement avec la cuillère. Si vous souhaitez que le caramel ne soit pas bien incorporé, laissez le gâteau refroidir une demi heure avant d’ajoutez le caramel. Laissez au réfrigérateur toute la nuit avant de servir. Servir avec un coulis de fruits décongelés (pas besoin d’ajouté du sucre) ou des fruits frais.
 
 Bonne appétit 
 
 Astuce: Si vous recevez des amis crus, omettez le caramel. 
 

Tartinade de noisettes

Soyons honnête, le Nutella, c’et bon. Je sais pas pour vous, mais ça me manque alors je me suis mise à la conquête de la tartinade de noisette végétalienne. Après plusieurs essaies pas tout à faits concluants, je suis arrivé à cette recette. Une recette toute simple, la recette ne goûte pas exactement comme le Nutella (elle contient pas mal moins de sucre). La farine de tapioca sert à donner une texture plus onctueuse, elle pourrait être échangé pour de la cornstache.
 
Préparation: 5 minutes
Donne 1 tasse
 
Ingrédients:
¾ tasse de noisettes
1/3 tasse de cacao
¼ tasse de sucre
½ tasse de lait de noisette non sucré
1c. à soupe de farine de tapioca
 
Dans un robot culinaire, réduire en poudre les noisettes. Ajoutez les autres ingrédients et mélangé jusqu’à ce que vous aillez la bonne consistance. La tartinade sera meilleure si vous la laissez reposé toute la nuit.
Bonne appétit

Pouding au riz

© fevesurbaines.com tout droits réservés

Le pouding au riz est un classic de notre enfance, ma grand mère en faisait avec les restants de riz et c’était définitivement la meilleure façon de servir du riz. Cette recette est toujours un des desserts préférés de Pascale. Pour moi, c’est surtout un déjeuner, j’y ajoute des canneberges séchés et des pistaches ou des noix de grenoble et je suis certaine de passer une superbe journée. 
 
Portion: 2 à 4
Préparation: 30 minutes
 
Ingrédients:
1 tasse de riz (votre préféré)
2 tasses d’eau (ou selon les instruction de cuisson du riz)
1 à 1 ½ tasse de lait d’amande (ou votre lait végétalien préféré)
1 c. à soupe de cannelle
1 c. à thé de muscade
1c. à thé de piment de la Jamaïque ou de clou de girofle
2 c. à soupe de pâte de datte ou de sirop d’érable (optionnel)
 
Tout d’abord, faire cuire le riz. Dans un plat en verre ou en pyrex allant au micro onde, mélanger le riz et l’eau et couvrez. Faire cuire au micro onde 20 minutes à puissance maximale puis laissez reposer 10 minutes. Il est aussi possible d’utiliser 2 tasses de riz précuits si vous avez des restants.
 
Dans une casserole, mélanger tout les ingrédients (commencer par une tasse de lait). Mettre sur le feu à moyen en brassant régulièrement, vous voulez que le lait s évapore et vous laisse une texture onctueuse, rajoutez du lait au besoin si la texture n’est pas assez onctueuse, ça devrait vous prendre environ 10 minutes.
 
Astuce: Si vous le servez pour déjeuner, ajoutez des fruits séchés ou des noix. Si vous le servez pour dessert, ajoutez un peu de sirop d’érable de plus dans le bol à service pour une touche d’extra ou saupoudrez avec du chocolat rappé. 

Tartelettes vite fait bien fait

tartelette à la poire et au tofu

Cette recette vient originellement d’Andréa. Lorsqu’on a commencé à organiser des souper ensemble, elle a servi une tarte utilisant cette technique (voir astuces). C’était tellement simple à faire et tellement bon que, quand on a besoin d’un dessert qui ne demande pas trop d’ouvrage, on utilise généralement cette recette. En passant, par expérience, si vous ne le dites pas, les gens ne réaliseront pas qu’elle est au tofu, n’est-ce pas Robyn?

Portions : 8 portions

Temps : 5 minutes de préparation, 20 minutes de cuisson

Ingrédients :

1 paquet double de tofu dessert (j’utilise la marque Sunrise, original ou aux amandes)
1 c. à thé essence de vanille
1 c. à thé essence d’amandes ou sirop d’érable ou autre essence
4 demi-poires en conserves (dans l’eau ou le sirop)
8 croûtes à tartelette végétaliennes (épicerie Maxi, marque maison en font)
Cannelle moulue, pour la présentation

Instructions :

Faire préchauffer le four à 425˚C.

Dans un bol, mettre le tofu dessert et les essences et mélanger avec une fourchette (pour bien défaire le tofu).

Verser le mélange dans les croûtes à tartelettes encore congelées.

Couper les poires en languettes et placer ces dernières sur les tartelettes.

Saupoudrer de cannelle.

Placer les tartelettes sur une grille allant au four et les mettre au four pour 15-20 minutes, jusqu’à ce que le bord de la croûte commence à griller. Vous êtes mieux de surveiller le bon moment!

Sortir du four, reposer quelques minutes pour ne pas vous brûler et c’est prêt à servir!

Astuces :

Cette recette a des milliers de variations délicieuses. Par exemple, vous pouvez changer l’essence d’amandes par une autre essence ou bien par du sirop d’érable.

Vous pouvez utiliser une croûte à tarte au lieu d’utiliser les tartelettes. Vous allez voir, le tofu rempli la moitié de la tarte alors les fruits complètent l’autre moitié.

Vous pouvez aussi changer les fruits. Une de mes variations favorites utilisent des bleuets congelés. Je mets une tasse de bleuets dans un chaudron avec un peu d’eau, j’ajoute de la cannelle (1c. à thé) et de la muscade (1 c. à thé), du piment de la Jamaïque (1/2 c. à thé) ainsi qu’un peu de sucre (splenda, sucre raffiné, sirop d’érable, stevia, à votre choix, environ 1 c. à soupe). Une fois les bleuets cuits, je les ajoute sur la tarte ou les tartelettes et on met au four. Nous avons essayé avec des framboises, des petits fruits mélangés et bien d’autres, laissez partir votre imagination!